dialogue intérieur

La méthode du dialogue intérieur issue de l’école Ecoute ton corps est une méthode de communication et de connaissance de soi à la simplicité trompeuse mais au pouvoir puissant qui rétablit le contact entre la personne et une de ses personnalités (croyances) afin de rétablir l’unité entre elles sans l’interférence de l’égo.
Le but ultime de cette technique est de réconcilier la personne avec les différentes personnalités qu’elle a créées à un moment où elle a souffert et n’avait pas la conscience ou les moyens nécessaires pour réagir différemment à la situation vécue.

Cette technique permet :
  • De contacter et laisser s’exprimer différentes sous-parties qui nous habitent en les dissociant de la personnalité globale créée par l’égo et nos blessures pour ensuite les fusionner.

  • D’identifier les conflits intérieurs qui génèrent du tiraillement et de la confusion à l’intérieur de soi.

  • De distinguer la volonté de la personne de celle du personnage.

  • De sentir que la sous-personnalité veut apporter son aide avec de bonnes intentions.

  • De mettre en lumière la dualité existant entre l’égo et l’être de la personne.
Cette Thérapie brèveet ludique aide à une transformation globale de la personne sur les plans physique, mental, émotionnel et spirituel.
Le dialogue intérieur permet de découvrir, vivre et intégrer les différentes "sous-personnalités" – aussi appelées "voix" – qui nous habitent. Nous sommes tous habités par de nombreuses entités intérieures qui ont de bons et de mauvais côtés. Or chacune s’évertue à prendre une place importante afin de recueillir notre attention et voir ses besoins satisfaits. Si nous ne comprenons pas les pressions qu’elles exercent, nous risquons de voir la conduite de notre vie nous filer entre les mains.
Ignorer et brimer certaines de nos sous-personnalités peut nous plonger dans de douloureux conflits intérieurs (incapacité à faire un choix difficile par exemple) et nous emprisonner dans des sentiments répétitifs tels que la culpabilité, l’énervement, la colère, la peur.
Le principe du dialogue intérieur est donc simple : durant les séances, il s’agit d’expérimenter nos contradictions intérieures pour les réconcilier et aller vers le changement.

Déroulement d’une séance

Quelques minutes sont d’abord réservées à un dialogue en face à face pour permettre à la personne de définir sa difficulté. Cela peut être un conflit interne, un état dépressif, un mal-être diffus,l’expression d’un désir qui peine à se réaliser,un sentiment de tristesse…
Le thérapeute invite la personne à entrer dans l’énergie d’une de ses entités. Le geste symbolique de prendre physiquement la place de ses sous-personnalités favorise le processus de désidentification avec son moi conscient.
Je lui demande ainsi depuis quand il existe, ce qu’il a à dire et à quelle est son utilité.
Un dialogue s’instaure entre la sous-personnalité et la personne ,avec pour objectif de réconcilier les deux parties en invitant la sous-personnalité à s’engager à apporter une nouvelle énergie à la personne en vue de l’effacement et la disparition de ses difficultés , de l’allègement des pressions vécues et la facilitation dans la réalisation de ses désirs.
En réalité, nous poussons la personne à épouser complètement cette sous-partie pour qu’elle puisse s’exprimer ouvertement, sans crainte d’être jugée. En effet, plus une sous-personnalité peut parler sans être entravée ou rejetée, moins elle sera violente, enfermante et plus elle trouvera sa juste place de façon naturelle.
La personne est ensuite invitée à reprendre sa place initiale dans la pièce pour commenter ce qu’elle vient de vivre et intégrer ce qu’elle a explorée. Elle exprime ce qu’elle a retenu et les prises de conscience émergente.
En observatrice détachée, je lui fais part des propos des sous-personnalités en lui rappelant les données importantes qui lui permettront d’avancer.
Cette étape permet à la personne d’avoir un regard distancié et neutre sur les Différents aspects d’elle-même.
Suite à cet exposé, la personne revient à sa place initiale pour commenter la séance et unifier ses opposés. En réinvestissant son moi centré, son chef intérieur, la personne exprime souvent voir le monde et sa situation sous un angle nouveau. Le dialogue intérieur lui a permis de faire un point avec elle-même, donc de découvrir les blocages qui la retiennent dans son processus d’évolution, mais aussi ses désirs profonds.
Cela la mène bien souvent à vouloir se réapproprier sa vie, à prendre des décisions qui lui permettent d’atteindre le bien-être.

Indications et contre-indications

Outil de connaissance de soi et méthode de développement personnel, cette technique convient à tout le monde. Son côté ludique est approprié aux enfants chez qui l’introspection est difficile, et les adolescents souvent réfractaires à l’approche psychothérapeutique classique. Elle est particulièrement adaptée aux personnes déprimées ou qui se trouvent coincées dans des comportements répétitifs.Elle ne s’applique pas aux personnes souffrant de pathologie schizophrénique.

Durée des séances

Etant une thérapie brève, il faut compter de trois à six mois pour parvenir à une prise de conscience de ses différentes entités.

  • La fréquence des séances peut varier d’une à 4 séances par mois.

RENSEIGNEZ VOUS